Les tendances de la formation corporate à suivre en 2014

Par le 17 décembre 2013

La fin de l’année est propice aux bilans mais également aux projections. Je vous propose de partager quelques tendances que nous devrions voir régulièrement dans les départements formation et universités des entreprises européennes en 2014. Certaines sont anciennes, d’autres sont en plein essor mais toutes cherchent à développer la culture de l’apprentissage individuel et collectif, à maîtriser les coûts, et à augmenter l’impact de la formation sur l’activité.

tendances1. Entreprise apprenante

Cela devrait être le terme de 2014 au sein des DRH. Beaucoup d’entreprises ont comme objectif de développer en interne la culture de l’apprentissage et de rendre leur organisation apprenante. L’enquête du Boston Consulting Group «the future of HR in Europe» le fait d’ailleurs apparaître comme un des 5 grands défis dans les années à venir par les DRH des entreprises européennes.

Dans une logique d’apprentissage social, les efforts devraient être portés plutôt sur l’apprentissage informel continu et collaboratif, privilégiant le «on-the-job learning» aux formations en salle. Cela passera par le développement de la connectivité entre individus et la mise en place d’écosystèmes apprenants.

2. «Training on demand»

Un des enjeux majeurs de la formation Corporate est de pouvoir répondre aux besoins immédiats des collaborateurs en termes de savoirs tout en tenant compte de la rapidité de l’évolution de ce savoir. Ils ne peuvent plus attendre la session de formation programmée et de «rentrer» dans une salle pour bénéficier des savoirs dont ils ont besoin. Et ceci à deux conséquences :

  • La multiplication des canaux de diffusion des contenus et en particulier par terminaux mobiles (Smartphones, tablettes, terminaux…). L’évolution des activités et de la perception du travail a développé la nécessité de se former à distance, au plus près de son travail. Le Mobile Learning continuera donc à se développer, notamment pour les populations itinérantes.
  • Le développement du Cloud Learning permettant de bénéficier des solutions du cloud.

3. «Bring Your Own Training»

La vague de l’OPEN Education en Europe offre de nombreuses solutions de formation, avec en premier lieu celles des MOOCs. Les entreprises commencent à s’y intéresser dans une logique de convergence entre la formation individuelle et Corporate. Les expérimentations devraient s’intensifier en 2014.

4. ROI

L’investissement «heure de formation» est en train, progressivement,  de laisser place au ROI (Return of Investment) ou ROE (return on expectations). Même s’il est assez rare de rencontrer des modèles d’évaluation de la formation sur les niveaux 3 et 4 du modèle de Kirkpatrick, Il faut désormais démontrer que les dispositifs mis en place ont un impact réel sur le business et en ligne avec la stratégie du groupe.

5. Certifiant

Un facteur clé dans l’engagement des participants reste de bénéficier de dispositifs professionnalisant permettant de valider une montée en compétence et d’apporter une reconnaissance valorisable en interne comme en externe. Les programmes « certifiants » continueront à se développer mais avec une logique de personnalisation, c’est-à-dire basés sur des systèmes d’évaluation individualisés. Nous devrions commencer à voir se développer des dispositifs d’évaluation de l’apprentissage informel et individuel sous forme de «badges» spécifiques.

6. Fragmentation

Le blended learning, c’est-à-dire diversification des modalités  de la formation est en train d’être la norme. Il implique une fragmentation plus fine des parcours de formation avec le raccourcissement du format présentiel au profit d’activités de formation distancielles (webinar, classe virtuelles, …) et d’activités autonomes, en communauté ou non.

7. Expérientiel

Les salariés réclament des expériences enrichissantes et  concrètes, loin des powerpoints soporifiques.  Le thème n’est pas nouveau  (improvisation théâtrale, voyages découvertes, stages sportifs…) mais est sujet à de nouvelles expérimentations comme le Bootcamp ou en core les fablab.

Voilà, cette liste n’est pas exhaustive et vous souhaitez peut-être témoigner des évolutions que vous vivrez dans vos entreprises en 2014.

En attendant, je vous souhaite au nom de toute l’équipe du blog de la formation professionnelle d’excellentes fêtes de fin d’année.

A propos de l’auteur

Stéphane Canonne : Je suis en charge du développement des projets de formation Corporate à l’international chez CEGOS. Je travaille avec les dirigeants Learning & Talent development et les universités d’entreprise pour construire des dispositifs de formation alignés avec les enjeux, la stratégie et la culture du groupe. Ce blog est l’occasion pour moi d’échanger sur les évolutions de la formation Corporate en entreprise, notamment à l’international.

fr.linkedin.com/in/stephanecanonnelinked

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laurent Il y a 5 années

vaste sujet que celui de la formation….en 2014… il va falloir effectivement évoluer vers des méthodes plus intrasèques à l’entreprise….affaire à suivre et pas des moindres quand on voit la place de la formation et l’importance que lui donne le salarié.

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.