Tuto Réforme #2 : l’entretien professionnel, ce qui change avec la Loi Avenir

Par le 5 mars 2019

Les nombreux commentaires au sujet de l’entretien professionnel au cours des deux dernières semaines montrent qu’il n’est pas superflu de revenir sur ce sujet !

Pourquoi l’entretien professionnel est-il obligatoire ?

La réponse tient dans le « droit à la qualification » dont bénéficie chaque salarié en France. Ce n’est pas un hasard si l’article portant les dispositions sur l’entretien professionnelle, le L 6315-1, est situé dans le livre du code du travail dédié à la formation professionnelle.

Le tuto aborde ensuite les questions « pour qui » et « quel contenu » pour l’entretien. Le point central de l’entretien, c’est l’évolution professionnelle du salarié. Cependant, les informations à communiquer ont été modifiée par la Loi sur la liberté de choisir son Avenir professionnel. A noter que cette loi donne aussi la possibilité de négocier les éléments d’appréciation de l’évolution professionnelle.

Sur la question du « Quand », il ne faut pas oublier que l’entretien professionnel s’est substitué à de nombreux entretiens obligatoires. Il doit donc avoir lieu au retour de longues absences, ainsi qu’avant certains congés  : congé de proche aidant ou de solidarité familiale.

Bien que la loi ne le précise pas, on peut estimer que ces entretiens professionnels liés à une absence sont le nouveau point de départ du prochain entretien, dans le délai de deux ans.
Depuis la promulgation de la loi Avenir, le 5 septembre 2018, un accord d’entreprise peut venir modifier la périodicité bisannuelle définie par la loi.

Quelles sont les bonnes pratiques lors d’un entretien professionnel ?

Enfin, après avoir abordé la question de la traçabilité de l’entretien, nous terminons par la question de Semia sur les bonnes pratiques de l’entretien. Ecoute active et disponibilité sont nécessaires mais pas suffisantes. L’entretien professionnel ne prend son sens que s’il s’appuie sur une politique ressources humaines, porteuse d’une vision de l’évolution des métiers et des personnes.

 

Vous souhaitez aller plus loin ?

Inscrivez-vous à notre journée de formation « Conduire les entretiens professionnels » ou à notre journée dédiée aux changements du droit de la formation « Actualité du droit de la formation – Spécial Réforme ».

Vous souhaitez bénéficier de l’accompagnement Cegos pour vos projets en lien avec cette réforme : nouvelle politique CPF, stratégie de certification et de financement, recours aux nouveaux dispositifs (Pro-A…), possibilités ouvertes par la nouvelle définition action de formation (AFEST…), contactez-nous.

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le thème du 3e tuto.

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

SAILLY Noëlle Il y a 3 semaines

Toujours aussi pragmatiques et faciles à relayer ces informations. Merci Mathilde. Noëlle SAILLY N-S.COm

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 3 semaines

    @Noëlle Sailly Merci de votre retour très encourageant !

Avatar

sorel Il y a 4 semaines

Merci Mathilde pour ces précieuses précisions sur le CPF abondé.
Entre temps j’ai eu cette information : L’OPCO des Industries de la Métallurgie a envisagé une modalité d’abondement CPF
http://www.adefim-idf.org/financer/compte-personnel-de-formation-adefim-idf :
Bien cordialement Pierrette Sorel

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 3 semaines

    @Pierrette Sorel Merci pour cette information !
    Amitiés
    Mathilde

Avatar

yannick monsnereau Il y a 4 semaines

merci Mathilde pour ce tuto pointu mais limpide
Yannick France Télévisions

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 3 semaines

    @Yannick Monsnereau Merci Yannick pour ce retour bienveillant et encourageant !

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.