Apple veut réinventer l’éducation et pourquoi pas la formation

Par le 23 janvier 2012

Apple s’est attaqué cette semaine à un sujet qui tenait à cœur à Steve Jobs : l’Education (en anglais dans le texte). La conférence qui a eu lieu à New York a mis sur le devant de la scène le monde éducatif, le scolaire, l’université… Pour ceux qui ont suivi le calendrier de l’avent sur le blog en décembre dernier, une vidéo corporate diffusée par l’éditeur Pearson s’intitulait « Always Learning » et un des messages était que l’apprentissage dépasse le cadre strict de la classe… Ce même éditeur, un des leaders dans le manuel scolaire, est un des 3 premiers à signer avec Apple.

Cela confirme que des acteurs puissants, des gouvernements, des ONG, des entreprises mettent le sujet de l’apprentissage au cœur de l’évolution de la société pour les prochaines années.

Je vous propose un retour sur les 3 annonces d’Apple qui une fois de plus risquent de modifier durablement nos pratiques…

Apple veut réinventer l'éducation et pourquoi pas la formation

En intro de la conférence quelques chiffres…

Il y a actuellement plus de 20 000 apps « education » dans le store d’Apple et 1,5 millions d’iPad en circulation dans les écoles et universités dans le monde.

Une nouvelle version de l’application iBooks

L’ambition est de réinventer le manuel scolaire en apportant au livre toute la richesse du multimédia (zoom sur les photos, vidéos…), des fonctions de recherche et d’indexation, en permettant d’accéder aux définitions des mots juste en tapant dessus…

Apple veut réinventer l'éducation et pourquoi pas la formation

Toutes ces nouveautés sont adaptées à l’iPad et l’iBookstore propose des manuels scolaires des 3 principaux éditeurs américains (Pearson, Mc-Graw Hill et Houghton Mifflin Harcourt couvrent 90% des manuels US), ils sont pour l’instant disponibles uniquement pour les US mais un manuel de démonstration est disponible ici.

Ces manuels sont créés facilement avec un outil : « l’iBooks Author »

Ce logiciel gratuit, disponible sur Mac équipé de Lion, a pour objectif de rendre chacun de nous auteur d’un manuel avec une facilité déconcertante… assembler un iBooks se fait en mode « wysiwyg » en maitrisant les traitements de texte classique et le glisser/déposer.

Apple veut réinventer l'éducation et pourquoi pas la formation

Des quiz peuvent être intégrés dans les manuels pour valider les connaissances ou en mode découverte, il est également possible de surligner des passages et d’ajouter ses propres notes au fil de la consultation.

Apple veut réinventer l'éducation et pourquoi pas la formation

L’équivalent de « quick card » est généré à partir du glossaire…

Dernière annonce, l’application iTunes University

iTunes U rassemblait déjà le plus grand catalogue au monde de contenu éducatif gratuit avec plus de 500 000 conférences, vidéos, livres mis à disposition par les principales universités mondiales et déjà quelques grandes écoles françaises (comme HEC, EM Lyon, Insead …).

Apple veut réinventer l'éducation et pourquoi pas la formation

La nouvelle apps doit permettre à un prof (dont un formateur) d’organiser son cours (donc sa formation) en rassemblant les contenus (description du cours, biographie de l’intervenant, plan du cours, podcast, quiz, docs téléchargeable…) dans un « package iTunes U ».

Apple veut réinventer l'éducation et pourquoi pas la formation

Le stagiaire peut suivre sa progression dans le cours et visualiser toutes les publications et devoirs, vous reconnaîtrez les traditionnels objectifs pédagogiques…

Apple veut réinventer l'éducation et pourquoi pas la formation

L’accès à des quiz est prévu…

Apple veut réinventer l'éducation et pourquoi pas la formation

L’apps utilise le mode « push » pour vous prévenir que l’intervenant vient de mettre à jour le cours et iCloud vous permet de stocker vos notes…

Conclusion

Vous pouvez donc tous devenir des auteurs de manuels pédagogiques et les publier au format iBooks pour une lecture enrichie sur iPod et iPad… qui disait que la technologie n’était pas accessible au plus grand nombre !

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Maud Guenot Il y a 9 années

@Gaëlle
Le lien est clairement à réinventer. Le formateur pourrait aider l’apprenant à structurer tous ces contenus pour les mettre au service d’un objectif opérationnel…ou de son employabilité.

Répondre
Avatar

Thomas desrosiers Il y a 9 années

quand les contenus deviennent accessibles à tous, il faut les organiser :=) et apple l’a bien compris :=)

Répondre
Avatar

Gaëlle MENIN Il y a 9 années

Bravo à Apple qui met la technologie au service des apprentissages, mais quid du formateur ? il faudrait peut être réinventer le lien formateur-apprenant?

Répondre
    Avatar

    Laurent Reich Il y a 9 années

    Justement Gaëlle, ce qui est intéressant dans la démarche d’apple c’est de donner l’autonomie (et les outils) aux formateurs pour qu’il construise sa relation avec le stagiaire … nous ne sommes plus dans la simple mise à disposition de contenu en podcast mais bien dans une dynamique interactive pilotée par le formateur …

Mathilde Bourdat

Mathilde Bourdat Il y a 9 années

C’est sûr, au pays du Cloud, Isabelle emportera sa tablette…

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.