« Réaliser son plan de formation en 48 heures » est paru!

Par le 5 décembre 2009

Vous êtes un peu pris de court pour préparer votre plan de formation 2010 et consulter le CE ce mois-ci ? Qu’à cela ne tienne, « Réaliser son plan de formation en 48 heures » est paru ! Anne Ambrosini, consultante en management de la formation, et moi-même, l’avons co-écrit et publié aux éditions Eyrolles.

Bon, nous avons bien dit « 48 heures »… et non deux jours… et  vous serez bien occupé(e)…Le plan de formation en 48 Heures (illustré) (2)

Cette carte est reprise du billet publié par Anne sur le blog Mapping-experts.

Une méthode déclinée en 6 étapes, illustrées par un « cas fil rouge » : au fil des heures, le plan de la formation « TelConseil » prend forme. Les matrices, sous Excel et Word, à renseigner à chaque étape sont disponibles dans le livre, mais aussi téléchargeables sur internet.

Courage, il n’est pas trop tard pour le plan 2010 !

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Bruno Callens Il y a 11 années

Bonjour,
On pourra toujours m’accuser de faire quelquefois du « juridisme étroit » (ce qui n’est pourtant pas mon style…) mais dans un domaine qui est quand même bourré de chausse-trappes, il faut aussi envisager la question sur cet angle, car après tout, le plan de formation, c’est d’abord et avant tout un dispositif juridique, qu’on le veuille ou non…
Et ceela éviterait bien des problèmes…J’ai toujours été personnellement étonné de l’ahurissement de certains face à certaines positions de la Cour de Cassation…Cela avait été non seulement le cas lors de l’arrêt « expovit » (il est vrai qu’ils ont des excuses car cet arrêt était particulièrement audacieux quant au fondement juridique utilisé)mais également à l’occasion de l’arrêt « Union des Opticiens » (ce qui avait d’ailleurs été souligné par un des commentateurs) alors même que cette décision était tout-à-fait prévisible…

Répondre
Avatar

Mathilde Bourdat Il y a 11 années

Merci de votre retour. En fait, tout dépend de la manière dont on nomme les choses. Le projet budgétaire dont vous parlez s’intègre dans le processus d’élaboration du plan tel que nous l’avons pensé.
Bien cordialement,
Mathilde

Répondre
Avatar

Mathilde Bourdat Il y a 11 années

Mais oui, bien sûr! L’idée est de ne pas se limiter au « respect du droit », mais de lui donner du sens, pour les différentes parties prenantes.

Répondre
Avatar

Bruno Callens Il y a 11 années

Bonjour,
C’est quand même plus qu’un « outil de communication » comme vous dites…Dans le code du travail, c’est tout un régime juridique qui implique des procédures spécifiques et des droits et obligations de la part du salarié et de l’employeur.
Cordialement
Bruno Callens
Docteur en Droit

Répondre
Avatar

Marc Chauvy Il y a 11 années

Bonsoir,
D’une manière générale, je lis vos billets avec beaucoup d’attention. Je les trouve toujours intéressants.
Quelques réflexions inspirées par le titre de l’ouvrage uniquement. Le plan : je suis à deux doigts de considérer que c’est un outil de communication institutionnelle d’un intérêt… modéré. Pour ma part, au regard du contexte de mon entreprise, le moment clé, c’est le projet budgétaire qui doit être formulé entre septembre et octobre. Une fois que ce travail est fait, je considère que le plan n’est presque plus qu’une formalité.
Cordialement,
MC

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.