Repères pour construire une politique DIF : une video et une webconf

Par le 18 mai 2009

Dans certaines entreprises, l’angoisse semble monter à propos de « l’augmentation des compteurs DIF ». *Mais que faire du DIF !? se demandent certains responsables formation ou DRH.

Pour compléter et illustrer les propositions que je faisais dans un billet précédent, je propose une vidéo en quatre parties :

  1. Les compteurs DIF augmentent, est ce inquiétant ?
  2. Quelles règles respecter en matière de DIF ?
  3. Qu’entend – on par « construire une politique DIF » ?
  4. Est il opportun de publier un catalogue DIF ?


LE DIF
envoyé par CEGOS_PRODUCTIONS. – Regardez plus de vidéo vie pratique.

Ma collègue Juliette BRUNELOT et moi-même proposons également aux personnes en charge de l’élaboration de la politique formation -et donc de répondre à la question « que faire du DIF » pour leur entreprise, une webconf.

Il s’agit d’une conférence en ligne, d’une durée d’une heure. Pour y participer, il suffit de disposer d’un casque avec micro, connecté à l’ordinateur. A l’inscription, le participant reçoit un questionnaire d’auto – diagnostic de sa politique formation. Lors de la conférence, nous passons en revue les différentes façons de faire du DIF un levier du développement des compétences, à la rencontre entre les enjeux de l’entreprise et les projets de chaque salarié.

Selon ce que l’entreprise fait de son plan de formation, sa politique DIF sera nécessairement différente. Différents exemples permettent à chaque participant de situer la politique DIF qui sera la mieux appropriée pour son entreprise.

Lors de cette conférence en ligne, nous n’abordons pas de questions techniques sur l’accès au DIF des individus.

Si vous êtes concerné par l’élaboration de la politique DIF de votre entreprise, cliquez ici pour vous inscrire.

A bientôt !

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.