La carte mentale pour former et pour apprendre

Par le 12 juin 2008

Une carte mentale permet de représenter visuellement les idées se raccordant à un même thème.

Le principe est d’inscrire le thème principal au centre de la feuille en le représentant par un mot ou un dessin. A ce thème vont venir s’accrocher des branches, comportant les idées principales se rapportant au thème central. De ces branches vont partir à leur tour des ramifications de plus en plus fines…

L’intérêt de la carte heuristique est de laisser s’exprimer les images qui viennent à propos du thème, sans forcément les exprimer par des mots. Couleurs, symboles, liaisons, permettent de visualiser une représentation globale des idées et données relatifs au thème central.

Innovablog, traduisant un billet publié sur Bootstrapper, recense 27 façons d’utiliser la carte mentale, qui se regroupent sur 4 axes :

carte mentale

La carte mentale facilite l’apprentissage : elle permet d’organiser l’information, d’en donner une représentation globale et visuelle. Elle facilite l’apprentissage des concepts abstraits car elle permet :

    • De réorganiser ses connaissances
    • De faire des liens avec des connaissances antérieures et/ou connexes
    • De prendre conscience de ses propres apprentissages

La carte mentale est congruente avec le fonctionnement en réseaux de neurones du cerveau.

Le site http://heuristiquement.blogspot.com/ permet de découvrir un grand nombre de logiciels d’élaboration de cartes et d’applications. Sur le site http://www.petillant.com/, on trouve des informations à propos de rencontres et d’ateliers, ainsi que des logiciels à télécharger.

La carte mentale est un excellent support pour la formation. Elle se prête à l’émergence des représentations initiales: les participants sont invités à organiser le fruit d’un brainstorming  sur une arborescence préparée d’avance ou, mieux, conçue par le groupe à l’issue du brainstorming.

Voir ici, sur le site « Cactus acide« , un reportage sur l’utilisation pédagogique de la carte mentale en Finlande: support de prise de note, d’appropriation et de mémorisation.

La carte mentale peut donc s’utiliser en formation présentielle, en auto-apprentissage, mais aussi en formation en ligne. Grâce aux liens entre la carte et des fichiers ou des pages internet, la carte devient un moyen de partage des connaissances, qui peut être enrichie par les différents membres du groupe.

Le site bubbl.us permet ainsi de créer des cartes collaboratives, qui peuvent être enrichies à distance par les membres du groupe. Ici  un début de carte, largement inspirée des travaux de Philippe Carré (L’apprenance, vers un nouveau rapport au savoir) à propos du  mot « Apprendre ». Les liens internet donnent accès à des ressources, à propos des différents concepts associés au mot « apprendre ».

Les lecteurs intéressés peuvent me communiquer leur e-mail et me rejoindre sur le site bubbl.us, afin de faire de cette carte un outil  collaboratif !

La carte mentale est un outil incontournable pour le formateur…

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

fabienne De Broeck Il y a 8 années

Bonjour,

Félicitations votre article est clair.
J’utilise les cartes en coaching scolaire avec des résultats remarquables.
Je partage mon expérience sur le site http://www.optimind.be catégorie coaching scolaire.

Répondre
Avatar

delengaigne xavier Il y a 8 années

Bonjour,

Je voulais vous signaler la parution d’un ebook sur la thématique : Apprendre autrement avec les organisateurs graphiques de Xavier DELENGAIGNE disponible sur lulu.com : http://bit.ly/ouJ8c0

Cdt

Xavier

Répondre
Avatar

david Joseph Ouayoun Il y a 9 années

j’ecris actuellement un memoire sur les avantages dans l’utilisations des cartes heuristique dans le cadre d’un Master des sciences de l’education
j’aurai besoin d’aide de documents sur la memoire
et d’autres theories ,quelqu’un aurait-il un peude temps pour m’aider
mon mail mafteha@gmail.com
merci

Répondre
Mathilde Bourdat

Mathilde Bourdat Il y a 10 années

Très intéressant, n’hésite pas à mettre en ligne un exemple!

Répondre
Avatar

stéphanie moreau Il y a 10 années

La carte mentale peut également être une partie intégrante d’une évaluation. Ex: rédaction d’un mémorandum qui résume les cours suivis avec une organisation des notes perso en cartes mentales + des résumés de lectures et autres…
Un professeur de notre master nous le fait et je trouve ça très judicieux pour s’approprier les connaissances

Répondre
Mathilde BOURDAT

Mathilde BOURDAT Il y a 10 années

J’ai lu votre article et je le trouve très clair et très complet.

Répondre
Mathilde Bourdat

Mathilde Bourdat Il y a 10 années

Bonjour,
voici la définition donnée par l’Encyclopaedia Universalis: « Ce terme de méthodologie scientifique qualifie tous les outils intellectuels, tous les procédés et plus généralement toutes les démarches favorisant la découverte ».
Vous trouverez toutes les définitions utiles pour faire le lien avec la démarche de la carte mentale sur le site petillant.fr

Répondre
Avatar

Raphaëlle RIDARCH Il y a 10 années

La carte mentale est un excellent outil dans le cadre de la formation pour l’apprentissage, la visualisation, la mémorisation, et le présentation des connaissances.
Je m’intéresse également aux cartes heuristiques et vous pouvez le billet que j’ai rédigé en ce sens :
http://www.accent-circonflexe.net/ergonomie-editoriale/architecture-de-linformation/mindmapping-et-architecture-de-linformation

Répondre
Avatar

Alexandre Il y a 11 années

Très bon site, je tenais à la dire, et pourtant le sujet n’est pas facile !
Merci pour ces informations et ces explications.

Répondre
Mathilde Bourdat

Mathilde Bourdat Il y a 11 années

Quelques extraits de « Lexilogos »: « heurisitique se dit de « ce qui sert à la découverte ». En pédagogie, la méthode heuristique « consiste à faire découvrir par l’élève ce qu’on veut lui enseigner ». Appliqué aux cartes mentales, il me semble que ce mot signifie que l’on ne part pas d’une hiérarchisation pré-conçu d’un contenu: l’arborescence apparaît au fil de la réflexion individuelle ou des échanges.

Répondre
Avatar

Anonyme Il y a 11 années

Pouvez nous nos dire comment définir le mot Heuristique?

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.