Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat

    Manager Offre et Expertise

    Je suis responsable des formations s’adressant aux formateurs et aux responsables formation pour le Groupe Cegos. Précédemment DRH dans l’industrie et Directrice adjointe d’un centre de formation professionnelle.

    Ce blog se veut être un outil de liaison entre les consultants qui interviennent sur les modules que je pilote à la Cegos, les participants aux stages et les autres personnes intéressées par les questions relatives à la formation professionnelle. Mon ambition est d’en faire un lieu de prolongation des temps forts vécus en formation, de veille et d’échanges.

    Animer une communauté d’apprenants, oui mais comment ?

     Animer une communauté d’apprenants, oui mais comment ?

    Dans un billet précédent, nous avons vu qu’il était important de bien positionner l’intention pédagogique présidant à la création d’une communauté d’apprenants. Et qu’une communauté d’apprentissage, née à l’occasion d’une formation formelle, peut évoluer vers une communauté de pratiques. Mais, une fois l’intention posée, quels sont les ingrédients de la réussite ?

    Mathilde Bourdat

    Créer une communauté d’apprenants, oui mais pour quoi ?

     Créer une communauté d’apprenants, oui mais pour quoi ?

    La tendance est à la prise en compte des apprentissages informels, et à leur encouragement. Prestataires et concepteurs de dispositifs internes de formation intègrent donc de plus en plus souvent la création d’un groupe dédié sur un réseau social, comme partie prenante du dispositif. Mais suffit-il vraiment de proposer à des apprenants d’adhérer à un

    Mathilde Bourdat

    Social learning, apprentissage social, de quoi parle-t-on ?

     Social learning, apprentissage social, de quoi parle-t-on ?

    Nous autres humains sommes des êtres sociaux. S’il n’est pas au contact d’autres humains, le petit d’homme ne devient pas humain – et passé un certain temps, il ne peut plus acquérir certaines de ses caractéristiques, comme la parole articulée, par exemple.

    Mathilde Bourdat

    Tous innovateurs dans les nouveaux lieux de travail et d’apprentissage

     Tous innovateurs dans les nouveaux lieux de travail et d’apprentissage

    Dans deux billets précédents, j’évoquais l’émergence de nouveaux lieux d’apprentissage.  Mais rien ne sert de changer la configuration des lieux et le mobilier si c’est pour faire à peu de choses près la même chose qu’avant ! C’est à un bouleversement de nos pratiques et de nos représentations que nous sommes conviés, « formateurs » comme « apprenants ». A

    Mathilde Bourdat

    Dessiner et équiper de nouveaux lieux pour apprendre

     Dessiner et équiper de nouveaux lieux pour apprendre

    Dans un billet précédent, j’évoquais l’émergence de nouveaux lieux pour apprendre, correspondant mieux aux désirs des apprenants d’aujourd’hui, et aux enjeux de leurs apprentissages. Plusieurs recherches et retours d’expérimentation nous donnent les critères auxquels ces lieux doivent répondre.

    Mathilde Bourdat

    De nouveaux lieux pour apprendre

     De nouveaux lieux pour apprendre

    De nouveaux lieux apparaissent : fablab, living lab, learning labs … Tous, à un degré divers selon leur objet, mettent à disposition des moyens pour faire, coopérer, créer ensemble. Des universités d’entreprise reconfigurent leurs locaux en s’appuyant sur ces « espaces inspirants ». Dans ce premier billet sur ce sujet, je m’intéresse à l’évolution des représentations sous-jacentes à

    Mathilde Bourdat

    Professionnalisation : quels engagements réciproques ?

    Comme on l’a vu dans le billet précédent, la professionnalisation est affaire de responsabilité partagée et de transactions. D’où l’importance, lorsque l’entreprise s’engage dans une démarche de professionnalisation, d’expliciter les intentions,  les engagements réciproques et les termes de l’échange.

    Mathilde Bourdat