CPF : le compte, les listes … et le projet

    Par le 26 janvier 2015

    Emmanuelle Wargon, déléguée générale à la formation  professionnelle, et moi-même, étions bien d’accord mardi dernier face à la caméra de la TV des Décideurs : la formation n’est pas une fin en soi, son choix procède d’une réflexion à partir d’un projet – plus ou moins court terme, plus ou moins structurant.
    Et voilà qu’arrive le Compte Personnel de Formation – le CPF. Un nouveau droit destiné à permettre aux salariés, demandeurs d’emploi et jeunes sans qualification de concrétiser des projets. Mais pas n’importe lesquels. Et c’est là qu’arrivent (tout doucement) les listes …

    Créer votre Compte Personnel de Formation

    Je ne reviens pas ici sur les modalités d’acquisition des heures, de mobilisation du compteur, de financement … Vous pouvez trouver ces informations ici dans le dossier spécial sur la Réforme de la formation , ou encore sur le site du Ministère du travail.

    Créer son compte CPF, c’est simple et rapide. Cela se passe sur le site moncompteformation.gouv.fr ; il suffit de se munir de son numéro de sécurité sociale.

    creer-compte-2

     

    Heures dif (2)

     

    Pour pouvoir aller plus loin et constituer un dossier de demande de formation, il faut être en mesure de renseigner son reliquat d’heures de DIF au 31/12/2014.

    Les employeurs doivent les communiquer aux salariés d’ici le 31 janvier. Pour les demandeurs d’emploi, se reporter au nombre d’heures inscrit sur vos certificats de travail.

    Si l’employeur a choisi le gérer le CPF en direct, au lieu de verser la partie de la contribution formation correspondant à ce dispositif à son OPCA, il peut recevoir délégation, de la part de chaque salarié pour gérer son compte.

     

    delegation

     

    Bon, vous voilà titulaire d’un compte CPF.  Mais pour en faire quoi ? C’est là que le projet doit rencontrer … les listes.

    Les listes : quelles formations éligibles au CPF ?

    Résumons.

    Il y a trois types de listes de formations éligibles au CPF :

    Pour un salarié donné, les formations éligibles au CPF sont celles qui sont inscrites sur liste nationale interprofessionnelle, sur la liste de la région de son lieu de travail, et sur  la liste de la branche professionnelle à laquelle est rattachée son entreprise.

    Le demandeur d’emploi a accès aux formations inscrites sur la liste nationale interprofessionnelle, et sur la liste de région de son lieu d’habitation.

    Notons que pour le bénéficiaire, la « liste d’origine » de la formation est transparente. Sur le site moncompteformation.gouv.fr, il renseigne sa région et le code APE de son entreprise, s’il est salarié, indique un domaine de formation recherché, et l’ensemble des formations du domaine qui lui sont possibles via le CPF lui est mis en accès.

    Recherche formation Achats (2)

    Les formations inscrites sur les listes sont issues :

    • Du Répertoire National des Certifications Professionnelles
    • Des Certificats de Qualification Professionnels, émis par les branches ou interprofessionnels.
    • De l’inventaire des certifications de compétences transversales, qui comportera trois catégories :
      A – Les certifications correspondant à des normes légales (ce pourrait être : le permis de conduire, le permis cariste …).
      B- Des certifications correspondant à des « normes » de marché : pour remporter les appels d’offre les entreprises doivent disposer de personnes titulaires de ces certifications (ce pourrait être : des certifications ITIL, PROGEST, TOEIC, TOEFL…). La possession de ces certifications doit être  recommandée par une instance représentative des partenaires sociaux.
      C- Des certifications « correspondant à un ensemble homogène de compétences, mobilisable dans une ou plusieurs activités professionnelles et permettant de renforcer ou de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi ». Ce pourrait être : des certifications bureautiques, les certificats CP-FFP

    Des listes de formations encore très incomplètes

    Aujourd’hui, beaucoup de listes sont en cours d’enregistrement. Et donc les résultats que pent donner une recherche sur moncompteformation.gouv.fr sont partiels. En particulier, il manque l’inventaire et le socle de compétences.

    La liste nationale interprofessionnelle, qui comporte 1463 certifications,  comprend une grande majorité de formations de niveau Master I ou II (79%). Les formations de niveau licence pro représentent 11%. Le niveau bac pro est représenté à 4%. Et le niveau V CAP seulement à 3% Source FPSPP, synthèse de la liste au 25/11/2014.

    Cependant, cette analyse est un miroir un peu déformant, car un seul CAP peut attirer des centaines de candidats, alors qu’un Master pointu, délivré par une seule université, ne rassemble parfois qu’une promotion d’une vingtaine d’étudiants par an.

    Ajoutons que :

    • La Validation des Acquis de l’Expérience est éligible au CPF
    • Les unités d’enseignement qui composent les diplômes, titres, CQP accessibles au CPF seront également éligibles : il n’est pas obligatoire de faire les 450 heures de formation du Master, on peut ne faire que les unités d’enseignement qui correspondent à son projet.

    Constituer son dossier de formation

    Prenons le cas d’un salarié qui recherche sur le site moncompteformation.gouv.fr une formation aux Achats (voir l’image précédente). La recherche donne 58 résultats, et permet d’afficher les certifications portant sur le domaine des achats éligible au CPF.

    Prenons (pas tout à fait au hasard, c’est une certification Cegos 🙂 ) cette certification :

    Responsable fonction achat (2)

     

    Pour accéder à la description complète, il faut recliquer sur le nom de la formation. En bas de page, les modalités d’accès à la certification, et l’organisme certificateur, apparaissent, avec un lien vers son site.

    Et comment élaborer son projet ?

    Bon, mais nous sommes partis de l’idée que, ce qui compte avant tout, c’est le projet. Et alors là, je me prends à rêver d’un outil qui permettrait facilement :

    • De situer mes compétences actuelles par rapport aux compétences requises dans un métier.
    • De bénéficier d’enquêtes à jour, nationales ou régionales, sur les perspectives d’emploi dans ce métier.

    Pour cela, il existe le site de l’orientation pour tous. Un outil intéressant, qui offre des entrées métier ou formation, et donne aussi accès à des enquêtes sur le marché de l’emploi dans les métiers.

    Oui mais voilà, si je cherche une formation « Achat » sur le site orientation pour tous, la requête donne 10 pages, sans  indication d’éligibilité de la formation au CPF.  Et je ne retrouve pas la formation Responsable Achat de Formation, qui est pourtant au RNCP et éligible au CPF !

    Bien sûr, nous ne sommes encore qu’en janvier. Les listes vont se compléter, les outils se perfectionner. Mais tout de même, si l’on veut que le CPF vive, il me semble qu’il faudra beaucoup d’accompagnement…

     

    Pour aller plus loin

    Formation : Mettre en oeuvre la réforme de la formation professionnelle

    Formation : Actualité du droit de la formation

    Formation : Construire et mettre en oeuvre le plan de formation

     

    Source des images : www.moncompteformation.gouv.fr