Compte personnel de formation : quelles formations éligibles ?

Par le 3 février 2014

Toute action de formation ne sera pas éligible au Compte Personnel de Formation (CPF). L’ANI du 14/12/2013, tout comme le projet de loi formation – emploi – démocratie sociale, le réservent à des formations qualifiantes. Voici donc le grand retour de la qualification… et de l’initiative encadrée.

Les dispositions de l’ANI et du projet de loi sur les formations éligibles

Dans son article 12, l’ANI précise expressément que seules les formations qualifiantes seront éligibles, et le texte précise ce que cette expression recouvre :

  • Formations permettant d’acquérir des « compétences attestées », qualification, certification, diplôme, « qui sont autant de repères professionnels sur le marché du travail ». (…)
  • Ces formations doivent (…) correspondre « aux besoins de l’économie prévisibles à court ou moyen terme  et favorisent la sécurisation des parcours professionnels des salariés ».

Ainsi, au titre de l’Accord, une formation qualifiante est celle qui conduit à :

  • Une certification inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP);
  • Un certificat de qualification professionnelle de branche (CQP) ou interbranche (CQPI);
  • Une certification ou  habilitations correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle (inventaire mentionné au sixième alinéa de l’article L. 335-6 du Code de l’éducation, en cours d’élaboration par la CNCP);
  • Le socle de connaissances et compétences (ANI du 5 octobre 2009, IV.4)

Cependant, toutes les formations correspondant aux critères ci-dessus ne seront pas éligibles de fait au CPF : c’est une condition nécessaire mais pas suffisantes.

Les formations éligibles seront choisies parmi celles répondant aux critères ci-dessus. Et la liste des formations accessibles en définitive via le CPF différera, que l’on soit salarié ou demandeur d’emploi.

Pour les salariés, les formations accessibles seront (art 17 ANI et L 6323-16 dans le projet de loi) des formations correspondant aux critères définies à l’article 12 et :

  • Figurant sur une liste élaborée par la CPNE de branche ou sur une liste élaborée par les Commissions Paritaires Nationales d’Application de l’Accord (CPNAA) des OPCA interprofessionnels;
  • Figurant sur une liste élaborée dans la région dans laquelle est implantée son entreprise ou établissement, par le CPRFPE
  • Figurant sur une liste élaborée au niveau national par le CPNFPE.

Pour les demandeurs d’emploi, les formations accessibles seront (Art 19 de l’ANI, rédaction de L 6323-21 proposée par le projet de loi) : des formations qualifiantes (…)

  • Figurant sur une liste élaborée dans la région où le demandeur d’emploi est domicilié, par le CPRFPE (…)
  • Figurant sur une liste élaborée au niveau national par le CPNFPE.

Le payeur est au final le décideur

On l’a bien vu pour le DIF…
Dès lors, les formations éligibles au CPF ne peuvent pas être considérées indépendamment de leur financement.

Pour le salarié, les financeurs potentiels seront :

  • L’entreprise, si un accord d’entreprise de branche ou d’entreprise prévoit la gestion directe de la contribution 0,2% CPF. Un accord d’entreprise peut également prévoir que l’employeur abonde en heures le CPF.

Ainsi, une entreprise ayant le besoin de faire face à des difficultés de recrutement sur des métiers en tension, ou à l’évolution prévisible des métiers, pourrait inciter des salariés à se qualifier en construisant des filières métiers liées à des parcours certifiants, sanctionnés par des CQP à différents niveaux par exemple.

  • L’OPCA, si la formation est inscrite sur la liste de la CPNE de la branche ou de la CPNAA de l’OPCA interprofessionnel.
  • Le FPSPP  quand les actions de formation sont mises en œuvre au titre des listes interprofessionnelles élaborées au niveau régional et national

Pour le demandeur d’emploi

Ce sera le FPSPP, et l’institution ayant éventuellement abondé le compte, qui financeront les coûts de formation.

Au final, une initiative encadrée

A chaque fois, l’élaboration des listes sera donc le fruit d’une négociation. De la vision des enjeux – de l’entreprise, de la branche, du territoire – qui s’en dégagera, mais aussi de la nécessité de réguler les dépenses, résultera la liste des formations éligibles au CPF.

Le droit d’initiative se trouve ici relativisé, comme l’écrit JP Willems dans sa chronique « L’ANI du 14/12/2013, un pas en avant, un pari et quelques pas perdus » : « (..) s’agissant d’un accord qui souhaite responsabiliser chacun, il place le salarié sous tutelle paritaire (…). Si la simplicité y gagnera, difficile d’en dire autant de la responsabilité (et si l’on veut bien se rappeler que la formation est un marché, quid du respect des règles de concurrence dans la définition de listes fermées ?) ».

C’est bien cette volonté de régulation  qui ressort des travaux de la concertation quadripartite (chapitre IV de la synthèse définitive, à propos de la formation des demandeurs d’emploi) : « La rationalisation des achats collectifs et des aides individuelles et l’optimisation des moyens de formation entre les différents financeurs intéressés (Région, Pôle Emploi, Fongecif, OPCA, Agefiph principalement) constitue une voie pour financer davantage de places en formation ».

Côté salariés, l’ANI (article 11) donne aux branches pour mission d’assurer la qualité des formation qu’elles financent ou co-financent, mais aussi de définir des règles de prise en charge :  modulation de forfaits « heures », instauration de forfaits « parcours »,  « prise en compte des coûts d’ingénierie concourant à la qualité des formations ».

C’est bien ce que l’on avait compris au travers des propos de Stéphane Lardy (FO) : « Les listes sont aussi un moyen de faire de la régulation financière ».

Au final, l’initiative du CPF s’exercera au sein d’une offre configurée en fonction des besoins de l’économie, à court et moyen terme, et dont les coûts seront régulés.

On comprend bien l’intention des négociateurs et du législateur : donner au plus grand nombre de jeunes sans qualification, demandeurs d’emploi et salariés, et de préférence aux plus fragiles, accès à des formations véritablement aidantes pour leur parcours professionnel.

Cependant, si elles sont trop fermées, les listes susciteront peu d’appétence. Trop tournées vers certains prestataires, elles fausseront le droit à la concurrence. Trop ouvertes, elles ne permettraient pas la maîtrise des coûts – sauf à envisager le co-financement par le bénéficiaire lui-même, un peu tabou jusqu’à présent…

La voie sera étroite, qui permettrait de faire vivre l’initiative individuelle sur une offre qualitative, porteuse des compétences métiers et transversales nécessaires au XXIème siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ANNIE Il y a 3 mois

Bonjour
Je recherche une formation au marketing opérationnel de quelques jours qui soit éligible au CPF et j’ai consulté en vain une multitude de sites
Auriez vous svp la gentillesse de m’orienter?
merci d’avance!

Répondre

boulay Il y a 3 mois

Bonjour, je suis formatrice coache en acquisition et ou le perfectionnement de compétences métier « du type force de vente, gestion des conflits, accueil, communication, management.. » en revanche mes formations ne sont ni qualifiantes, ni certifiantes et sur maxi 5 jours!
mis à part une attestation de suivi de formation, je ne suis pas habilité à la qualification étant moi-même autodidacte… j’ai pourtant au cours des 14 dernières années travaillé avec de gros centres de formations en freelance, mais aujourd’hui avec tout cet engouement à la certification que deviennent les formateurs comme moi et les salariés qui veulent suivre ce type de formation sans besoin de diplômes soit parce qu’ils l’ont déjà, soit parce ce que pas nécessaire car déjà en poste et pas envie d’évolution de poste….

Répondre

Chevelon Il y a 4 mois

Bonjour,
Je suis salarié dans l’informatique avec un départ à la retraite en juillet 2017.
Afin de préparer cette retraite, puis-je effectuer un stage en vannerie ou carrosserie ?

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 4 mois

    @Chevelon Vous pouvez demander le financement de toute formation du moment qu’elle est éligible au CPF. Pour le savoir, faites une recherche sur http://www.moncompteformation.gouv.fr.

Béatrice Il y a 7 mois

Bonsoir,
Je cherche une formation certifiante pour parfaire mes connaissances en nutrition et pouvoir m’installer comme coach en nutrition.
Pôle emploi me répond qu’il n’y a aucune formation éligible…
Je fais quoi??
Merci

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 7 mois

    @Béatrice Si aucune formation en nutrition n’est éligible, vous ne pourrez pas y accéder au titre du CPF. Vérifiez quand même, en faisant une recherche sur http://www.moncompteformation.gouv.fr

ISMA TENKHI Il y a 7 mois

Bonjour,
Actuellement en Contrat de sécurisation Professionnelle, je suis à la recherche d’organisme de formation qui sont éligibles au CPF et dont les devis contiennent bien le code CPF.

Pourriez vous m’indiquer le lien vers la liste de ce type d’organisme, svp ?

Un grand merci d’avance

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 7 mois

    @isma Tenkhi Ce ne sont pas les organismes qui sont éligibles au CPF, mais les certifications. Vous pouvez rechercher la certification correspondant à votre projet sur http://www.moncompteformation.gouv.fr. Dans le descriptif de la certification, vous trouverez un lien avec l’organisme qui la prépare. Sinon, vous pouvez trouver sur les sites internets d’organismes qui vous intéressent les titres des certifications auxquels ils préparent qui sont éligibles au CPF

lydia Il y a 7 mois

Bonjour,
peut on utiliser le cpf dans le cadre d’une formation en auto-financement. (sachant que cette formation ne fait pas parti du repertoire national des certifications professionnelles) ?

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 7 mois

    @lydia Non, la formation choisie doit être éligible au CPF. Mais vous pouvez toujours auto-financer, et réaliser hors temps de travail, une formation de votre choix, en dehors du CPF

Ganteaume Il y a 9 mois

Bonjour, je cherche à avoir les codes cpf pour le recyclage du ssiap 1, je suis en grande difficulté pour l’avoir, depuis 3 ans on m’a propose des petits CDD et depuis que je ne suis plus à jour j’ai ratée des opportunité et pôle emploi ne veut rien financière. Merci de votre réponse

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 9 mois

    @Ganteaume Effectivement, le SSIAP 1 est désormais éligible au CPF, sous la dénomination AFC – Titre professionnel agent(e) de sûreté et de sécurité privée SSIAP1. Le code CPF est 130762

Foulon Il y a 11 mois

Je partage entièrement les commentaires très négatifs concernant ce CPF. Je travaille dans la formation depuis 1995 et mon activité a été très fortement touchée. Les personnes qui souhaitent prendre des cours sont perdues ne sachant rien des financements, bref… Merci Mme Le ou La Ministre; on voit que ce sont des gens d’une grande compétence connaissant le terrain.
Le CPF est là, mais les demandes de formations bloquées ou distillées et lorsqu’elles sont prises en dehors du temps de travail donc entre le salarié et l’organisme de formation, c’est le parcours du combattant. Pourquoi met-on en oeuvre des réformes lorsque celles-ci sont si peu pensées. Combien d’années faut-il attendre pour qu’elles soient actives? C’est un massacre pour beaucoup. A qui cette réforme profite-elle? Le droit à la formation pour tous?: SUPER mais EN VERITE: surtout ne demandez rien ou le moins possible car vous ne rentrerez jamais dans la bonne case.
Les structures publics financées par l’état sont les organismes qui tirent profit de cette réforme. Adieu à la liberté d’entreprendre et adieu aux formateurs indépendants qui s’investissent dans leurs travail mais qui ne peuvent pas rivaliser. Et quant aux réponses aux nombreux courriers postés, elles sont toujours très standardisées sans donner plus d’informations. Le CPF es né en janvier 2015, nous sommes en novembre…. c’est toujours aussi flou. Quant est-il du financement? où déposé les dossiers? Si ce n’est pas pris en charge par les sociétés, qui paient? Bref, soyez concrets pour une fois.
Merci, Salutation

Répondre

François B Il y a 11 mois

Bonjour,
J’ai passé quatre années à me former à la psychologie via une licence à distance. Les études ont été financées par un OPCA sans jamais aucun problème.
Cette année grâce à cette usine à gaz de « moncompteformation » de m… ; je n’ai plus le droit à RIEN!!!!!
Ben oui, la formation doit être inscrite sur une liste nationale ou une liste régionale, ou encore une liste par branche… comme je me forme dans le but de changer de branche, évidemment, la formation que je vise naturellement (après la licence, le master), n’est pas dans ma branche… donc OUT le financement par OPCA. Je dois auto financer ma formation.
Et, en plus, les heures, anciennement de DIF, ne peuvent pas non plus être utilisées puisque la formation n’est pas reconnue CPF ; donc pour mes examens et mes TP c’est encore pour ma tronche et je dois prendre des jours de congés sans solde !!!!!!
Quelle merveilleuse avancée ce système! C’est clair que des économies seront faites puisque le nombre de formations financées va diminuer tant à cause de restriction plus que douteuses que de la complexité du système qui va en décourager plus d’un!!

Bravo!

François.

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 11 mois

    @François B Oui, je comprends votre amertume. Si la licence est inscrite au RNCP, elle est finançable par la période de professionnalisation, sans qu’il soit nécessaire qu’elle soit inscrite sur une liste CPF. Peut être votre employeur accepterait il de faire cette demande de financement à l’opca ?

    Francois B Il y a 11 mois

    Bonsoir,
    La licence a été financée par l’opca. Et comme je l’expliquai le financement de mon master a été refusé par l’opca pour une histoire de branche.
    Francois

    ISI Il y a 4 mois

    Tout à fait d’accord, impossible de trouver une formation qui soit dans ce qu’on recherche pour changer son horizon de travail, tout est compliqué. Personnellement je ne rentrais dans aucunes cases, j’ai dû financer ma formation… 5000€ et prendre sur mes congés payés et RTT.

NOVACAP Il y a 12 mois

Bonjour Madame,

J’ai des demandes de formation prise en charge CPF en comptabilité pour une certification ACSA.
Y a t il un organisme gestionnaire de la certification ACSA qui délivre l’agrément comme je le suis déjà pour le TOEIC TOEFL OU TOSA
Je vous remercie pour votre réponse
Cordialement

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 12 mois

    @Novacap Je suis désolée, je n’ai pas la réponse à votre question. Je ne connais pas la certification ACSA, le premier point serait de vérifier qu’elle est bien éligible au CPF.

    NOVACAP Il y a 12 mois

    Madame,

    Je vois une erreur dans le message : il s’agit de la certification ASCA

    Bien à vous

M. Mori Il y a 1 année

Bonjour,

Apres lecture de cet article, une question subsiste:
A t-on le droit de demander une formation (exemple: BE sportif) qui n’a rien à voir avec notre emploi actuel (cadre dans une SSII) ?

Merci.

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @ M Mori Oui, la demande de formation au titre du CPF n’a pas à être en relation avec votre travail. Selon toute probabilité, la formation sera alors réalisée hors temps de travail, ou bien au moyen d’une suspension du contrat de travail, via un congé individuel de formation.

Nadège JEAN Il y a 1 année

Bonjour,

Nous ne comprenons pas grand chose… Beaucoup de texte et peu de transparence. Nous délivrons une formation diplômante à l’université de la sorbonne (les systemes d’information). Notre formation est référencée au RNCP mais ne figure toujours pas au CPF, nos candidats se questionnent et pensent disent la prise en charge n’est pas effective par le CPF est ce vrai? quels champs d’actions devons nous menez.
Il y va du métier d’enseignants universitaire en formation continue
A vous lire merci d’avance

Répondre

Patricia Kleiber Il y a 1 année

Je n’y comprends rien. Formatrice en français, FLE, communication, je n’ai aucun travail depuis décembre et je n’arrive même pas à savoir si mes domaines de compétence sont élligibles.

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @Patricia Kleiber Les formations en français peuvent rentrer dans le cadre du CPF dans la mesure où l’intervention se situe dans le cadre de la préparation d’une certification inscrite sur une liste (par exemple, une formation en français dans le cadre d’un bac pro inscrit sur une liste, nationale, de branche ou régionale), ou bien si elle se situe dans le champ du socle de compétences. Voir sur ce dernier point le récent appel d’offre lancé par le COPANEF pour sélectionner les organismes habilités à intervenir pour évaluer les pré-acquis et pour assurer les prestations dans le cadre du socle http://www.fpspp.org/portail/resource/filecenter/document/042-000023-07b/cahier-charges-socle-22avril2015.pdf

    Patricia Kleiber Il y a 1 année

    Mille mercis pour ce précieux texte! Hélas, il est si indigeste et lourd que pour y comprendre quelque chose, il faut Bac + 30 au minimum!!

VFOULON Il y a 1 année

Bonjour,
En effet le DIF est bien mort et bientôt les formateurs avec!
Plus le temps passe et plus notre chiffre d’affaires diminue.
Plus nous consultons le site officiel de l’Etat et moins nous comprenons. C’est un véritable marathon.
A qui s’adresser pour avoir des réponses concrètes. Comment faire pour que les formations en langues étrangères soient éligibles rapidement. J’enseigne l’espagnol et je m’impatiente.Certes, les entreprises peuvent financer les formations dont elles ont besoin mais les personnes voulant bénéficier de ce fameux CPF ne savent pas comment l’actionner et quand elles y parviennent, bien des formations ne sont pas éligibles. C’est un leurre! Personne ne peut nous dire quand elles le seront. Je trouve lamentable cette réforme aussi peu réfléchie. Nous avions un outil de travail, une passion à partager. Nous allons bientôt rejoindre la longue liste des personnes sans emploi.Quelle tristesse!

Répondre

    novacap formation Il y a 1 année

    Bonjour

    je suis bien d’accord avec vous. tout est flou, aucune réponse ou contradictoire. rien n’est financé depuis le 31 mars. et on ne connait sans doute pas les vraies raisons !! en tout cas on peut se poser des questions :
    Quelle est la finalité de cette loi ? certains demandeurs d’emploi se sentent abusés car ils arrivent en fin de CSP et n’auront aucune formation financée sous prétexte de non conformité informatique entre les systèmes ! les codes CPF n’étant pas reconnus !!
    les entreprises ne financent plus par le plan de formation non plus !
    Veux t on la mort des formateurs et des centres de formation indépendants ?
    C’est très inquiétant

Sylvie Verger Il y a 1 année

Bonjour,

Je viens de lire avec intérêt les échanges sur ce site. Étant moi même formatrice (en anglais), j’ai perdu cette année tous mes pros puisque mes formations ne sont pas qualifiantes. Comment les salariés vont ils faire s’ils ne veulent pas de diplôme mais juste maintenir leur niveaux d’anglais (étant donné que l’entreprise ne paiera pas cette formation sous le plan de formation, j’ai eu plusieurs refus et je les comprends)? Comment des gros centres come Berlitz arrivent-ils a faire passer leur formations sous le CPF sans jamais parler de qualification? Cette réforme voulait -elle la mort des petites structures formatrices?
Merci si vous avez des réponses.

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @Sylvie Verger. En effet, le choix a été fait de privilégier des formations certifiantes. Comme l’a récemment dit M. Lardy, l’un des négociateurs de l’ANI, « on ne reviendra pas au DIF ». Une partie de l’offre de formation va tendre à s’inscrire dans cette logique de certification (via la notion de « certification partielle, en particulier). Lorsque ce n’est pas possible, il reste en effet le financement employeur via le plan de formation, ou encore l’auto financement du salarié.

novacap formation Il y a 1 année

Bonjour Madame,

Responsable d’un petit centre de formation, qui forme entre autres des demandeurs d’emploi aux formations bureautique, anglais et compta, fle, je reviens vers vous au sujet du CPF car il semble que rien ne soit très clair ni pour les demandeurs d’emploi ni pour leurs conseillers à Pôle Emploi.
beaucoup de personnes en CSP m’ ont demandé des formations préparation TOEIC donc éligibles au CPF et leurs conseillers PE ont répondu que cela n’était pas possible et les ont renvoyé sur la page du site du CPF et la liste publiée par les organismes éditeurs dans lesquelles on ne voit que des formations avec un diplôme type BTS, Licence, Master, pas du tout adapté au retour à l’emploi de ces personnes qui ont accepté de quitter leur entreprise sans respecter le préavis de trois mois et à la condition de pouvoir utiliser leur DIF !! beaucoup se sentent trompées aujourd’hui.
Malgré mes nombreuses demandes auprès de Pôle Emploi, je n’ai pas de réponses à mes questions et je suis assez inquiète pour l’avenir des petits centres comme le mien si aucune formation (en bureautique, anglais et autres langues, compta) ne pourra plus être financée.
j’avais cru comprendre que dans le cadre d’une certification type Toeic ou Toefl par ex, elles le seraient comme je l’avais lu sur le site du CPF.

et j’ai les mêmes questions de la part des salariés qui sont en formation actuellement chez nous dans le cadre de leur DIF et qui souhaitent poursuivre. Par ex , des salariés suivant des formations en anglais, souhaiteraient poursuivre en utilisant leur heures de CPF mais ne sont pas intéressés par le TOeic ou Toefl car n’ ont pas besoin d’une certification en anglais dans leur entreprise mais de maintenir leur niveau d’anglais. Comment font ces personnes pour poursuivre leur formation car bien sûr l’entreprise ne prend pas la formation en charge dans le plan de formation ?

Je vous remercie pour aide sur ces questions.
Bien cordialement

Répondre

    Ragot Il y a 1 année

    Bonjour,
    Toujours rien de concret sur les dispositifs.
    Par contre savez-vous si le B2i est reconnu pour le CPF ?

    Ragot MC Il y a 1 année

    En ce qui concerne le PCIE, le diplôme est valable 3 ans et au delà, les modules doivent être repassés.
    De plus, ces modules sont extrêmement difficiles à obtenir ; pour des personnes qui veulent juste connaître les bases du traitement de texte ou tableur, il ne s’avère pas adéquat.
    Le B2I quand à lui semble nettement plus adapté mais la question sur cette certification a déjà été posée et on verra suivant la réponse.
    Merci

    novacap formation Il y a 1 année

    Bonjour,

    Je vous remercie de votre réponse, en tout cas c’est bien flou car je ne comprends pas pourquoi Pôle Emploi refuse de financer des formations éligibles CPF en anglais

    Pour Le B2I c’est vrai que c’est mieux pour les personnes débutantes

    Cdlt

    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @novacap Effectivement, il y a une confusion qui est liée au fait que toutes les formations qui sont théoriquement éligibles au CPF n’apparaissent pas sur le site « Moncompteformation.gour.fr ». Cela est peut être dû à un retard dans la mise à jour du site. Quoi qu’il en soit, le principe est que seule des formations aboutissant à des certifications sont éligibles. Donc, effectivement, le TOEIC, le TOEFL, le BULATS, le DFL, figurent bien à l’inventaire des certifications de compétences transversales approuvé par les partenaires sociaux le 11 février 2015. Mais aujourd’hui elles ne « remontent » pas sur le site Moncompteformation.gouv.fr qui est le point de passage obligé pour toute demande de CPF. Par ailleurs, il est vrai que les formations n’aboutissant pas à une certification ne sont pas, en tant que telles, éligibles au CPF.

ragotdmc@orange.fr Il y a 1 année

Bonjour,
Je suis formatrice en informatique en auto-entreprise depuis 3 ans et je réalisais des formations pour les titulaires d’un compte DIF.
Je me suis renseignée auprès de DIRECCTE et sur le site “moncompteformation.Gouv” pour connaître les formalités concernant le C.P.F. et ils m’ont répondu que mon statut de prestataire de services n’était en aucun cas remis en cause. Pour obtenir les réponses utiles au report de mes droits à la formation pour les salariés, je me permets de m’adresser à vous car, je ne sais vraiment pas vers qui me retourner pour comprendre les démarches à suivre.
J’ai des demandes urgentes et je ne sais que répondre aux salariés. Merci pour votre aide.
Cordialement

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @Ragotdmc Votre offre de formation est accessible aux salariés via le plan de formation de leur employeur, ou via un financement direct. Mais s’il s’agit de formations courtes non certifiantes elles ne sont pas éligibles via le CPF. Par contre, les certifications Cisco, Microsoft … figurent sur l’inventaire des certifications de compétences transversales, et sont éligibles au CPF.

    Grégory Léobold Il y a 1 année

    Bonjour Madame Bourdat,

    Je souhaite revenir sur vos propos suivants :
    « Par contre, les certifications Cisco, Microsoft … figurent sur l’inventaire des certifications de compétences transversales, et sont éligibles au CPF. »

    Reprenez-moi si je me trompe mais ceci signifie que si j’ai la certification Microsoft Office Specialist ou Microsoft Office Specialist Expert ou encore Microsoft Office Specialist Master toutes mes formations Excel, Word, PowerPoint et Outlook seront éligibles au CPF ?

    Merci pour votre disponibilités et vos conseils.

    Grégory Léobold

    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @Gregory Non. Cela signifie que vous pourrez avoir accès à une certification Microsoft en utilisant le compte personnel de formation. Le pack office n’est pas éligible.

    Grégory Léobold Il y a 1 année

    Bonjour,

    Merci pour votre retour.
    Cela aurait été trop beau… En gros notre métier de formateur de Microsoft Office a été grandement mis en péril. Mes formations offices passaient pour 80% des cas sous DIF.

    J’avais entendu dire que si nous étions éligible au PCIE nous pouvions faire passer notre formation dans le cadre du CPF.

    J’ai bien le diplome j’ai fait une demande d’immatriculation mais on me pose un devis de plus de 5000€ et un abonnement de 600€ par an sans compter les cartons à 60 € l’unité…

    Marc Il y a 1 année

    Personnellement j’ai mis en place le PCIE après beaucoup d’hésitations, mais leur équipe est très professionnelle et c’est une certification qui existe depuis longtemps par rapport aux concurrents.
    Avec les codes CPF j’ai pu débloquer mes premiers dossiers et l’équipe du PCIE m’a envoyé des candidats via Uniformation.

    novacap formation Il y a 1 année

    Bonjour Marc,

    j’ai lu avec intérêt votre réponse et sur le PCIE et voudrais proposer le PCIE au centre de formation.

    Pourriez vous m’indiquer votre démarche auprès de leurs équipes ?

    Je vous remercie

    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @Marc Merci de ce partage ! @Patricia, le témoignage de Marc montre que la situation n’est pas complètement bloquée !

    Marie-Cécile Il y a 1 année

    Bonjour à tous
    J’ai obtenu le PCIE il y a une dizaine d’années et personnellement, je trouve que l’obtention de ce passeport est vraiment très compliquée. Les personnes que j’ai formées par la suite et qui ont désirées le passer, on galérées je ne vous dis pas comment…
    Le temps qu’il faut pour le passer, dépassera fortement les heures que les salariés ont en compte au CPF. Ce qui ne laisse pas beaucoup d’heure pour la formation.
    Savez-vous si le BII est éligible?

    Marc Il y a 1 année

    @novacap formation
    Tu trouveras leurs coordonnées sur http://www.pcie.tm.fr, mon contact chez eux est Gaël, je te le recommande car il est vraiment très disponible et sympathique.

    novacap formation Il y a 1 année

    merci Marc de ta réponse

    je vais prendre contact avec eux

Roots Il y a 2 années

Bonjour,
Je suis salarié, depuis plus de 3 ans, d’une SSII.
J’occupe un poste transverse de support – à l’informatique et aux Achats. Je souhaiterai savoir s’il serait possible de suivre une formation à distance, dans le cadre de mon CPF. Je souhaiterai bénéficier d’une formation sur les bonnes pratiques aux achats – mon solde est de 70h, au 1er janvier…
Je vous remercie de votre réponse.

Répondre

VFoulon Il y a 2 années

Je suis formatrice en espagnol et à mon compte depuis 20 ans. Auriez-vous la gentillesse de me préciser comment peut-on être répertorié dans la liste des personnes pouvant dispenser des formations. Quelles sont les procédures. J’ai l’impression que c’est une réforme quelque peu assassine et que ce soit les formateurs indépendants ou les personnes voulant suivre une formation sérieuse, nous sommes tous dans une grande nébuleuse. Merci de bien vouloir nous aider.

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @VFoulon Ce n’est pas l’OF qui est répertorié, c’est la certification. Le DFL est inscrit sur l’invenatire des certifications. Donc les formations que vous dispensez seront éligibles au CPF dans la mesure où elles préparent au DFL.

    VFOULON Il y a 1 année

    Merci pour votre réponse. Pourriez-vous me préciser comment savoir si l’espagnol est éligible au CPF et quel est le diplôme auquel nous devrons présenter les apprenants. Comment savoir si les formations préparent au DFL.
    Quels sont les sites où l’on peut trouver ces informations. En tant que formateur comment a-t-on accès au site CPF et comment peut-on recevoir un code d’accès?
    Merci de bien vouloir m’aider sur ces points.
    Mme Foulon

    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 1 année

    @VFoulon Il y a une page en construction pour les professionnels de la formation sur moncompteformation.gouv.fr. Le DFL figure bien sur l’inventaire des certifications de compétences transversales, mais, malheureusement, les mots clés « espagnol » ou DFL ne « remontent » pas encore lorsque l’on cherche une formation sur ce site. Le mieux serait de se rapprocher des OPCA et de vérifier avec eux qu’ils prendront bien en charge, au titre du CPF, en appuyant la demande sur l’inventaire.

mêmepasexcel Il y a 2 années

Cette réforme est une catastrophe, pas du tout adaptée aux besoins de formation. Par exemple une simple formation d’excel est inexistante et pourtant c’est très demandé et nécessaire dans n’importe quel domaine d’activité.
Je suis très déçue….

Répondre

Laurent Rémy Il y a 2 années

« 120 heures pour une formation qualifiante!  »
c’est de la « novlangue »

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 2 années

    @Laurent Remy Le compteur est plafonné à 150 heures, c’est vrai.
    Mais :
    – la VAE est éligible au CPF, et les personnes n’auront pas toujours besoin de toutes les heures de formation.
    – le compteur peut être abondé par l’OPCA (ce sera pour les formations retenus sur la liste CPNE, je pense), l’employeur, et … le salarié lui-même

MILLOU Il y a 2 années

Bonjour,
Je me trouve un peu perdu avec cette réforme. Je suis demandeur d’emploi et je comptais solliciter le financement du DEJEPS spécialité plongée sous-marine, que je souhaite obtenir (session 2016) dans le cadre d’une réorientation et qui fait partie de la liste (ouf!). Je comptais utiliser mes heures de DIF pour suivre la formation au niveau 3 qui est un prérequis au DEJEPS. Le problème c’est que le niveau 3 en question ne fait pas parti de la liste. Mon accompagnateur de projet ne peut pas m’aider car il ne comprend pas plus que moi. L’un ne va pas sans l’autre …. comment faire ?

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 2 années

    @Millou Pouvez-vous me dire de quelle liste vous parlez, je ne vois pas le DEJEPS sur la liste nationale interprofessionnelle ? Il relèverait plutôt de l’inventaire des certifications de compétences transversales, qui n’est pas encore paru. Une fois qu’il sera éligible, la formation qui prépare à ce diplôme sera éligible au titre du CPF.

PILE Il y a 2 années

Bonjour,
Je me permet de rebondir sur les questions concernant les formations liées à des technologies bien précises, a été cité Excel par exemple.
En effet pour une très large catégorie de personnes (en fait, tous les opérationnels de toutes les sociétés de nouvelles technologies en France), les seules formations utiles et demandées étaient effectivement systématiquement de ce type-là.
Conclusion; pour tous ces gens-là (ce n’est qu’une catégorie de salariés bien précise, mais je pense qu’elle représente beaucoup de monde) le CPF est une catastrophe puisque que concrètement, 100% des formations demandées avant dans le cadre du DIF ne seront plus éligibles au CPF.
On sait que dans les sociétés de service, les formations sont quasi inexistantes pour une raison de cout. Le DIF était un bon moyen d’y palier, c’est vraiment dommage…

François

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 2 années

    @PILE Oui, c’est un fait que les formations bureautiques (hormis les formations « de base » qui pourraient être éligibles au titre du socle de compétences) ne seront pas éligibles au CPF. Mais il faut relativiser l’impact de la disparition du DIF, dans la mesure où celui ci ne concernait chaque année que 13% des salariés. Ces formations devraient être prises en charge par les entreprises au titre du plan de formation.

mazet v. Il y a 2 années

Bonjour Mme Bourdat

Je suis formatrice indépendante en PAO/WEB et je me pose des questions sur l’avenir de mon métier avec cette réforme. Est-ce-que les formations : Photoshop, création de site internet,…feront parties de la liste éligible au CPF ? Je ne pense pas…

Je viens de lire le message sur cet article de Stéphan Watbled où le RNCP lui a confirmé que ce type de formation n’était pas éligible au RNCP.

Je voudrais faire pour que les formations que je dispense soient inscrites sur une des listes qui rendent éligibles au CPF mais comment faire ? Est-ce réalisables ?

Si mes formations ne sont pas éligibles comment les salariés et les demandeurs d’emploi pourront se les faire financer ??? c’est ma grande questions en fait.

Je pense que je ne suis pas la seule à me poser toutes ces questions.
Merci de votre contribution

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 2 années

    @mazet v Bonjour, les formations courtes pao/ web ne ressortent pas du champ du RNCP, ni du CQP, ni du socle de compétences. Elles ne pourront être inscrites à l’inventaire que si elles sont certifiantes, et « portées » par une branche. Difficile donc, effectivement, d’envisager que les formations que vous dispensez deviennent éligibles au CPF. Pour le financement, il restera le plan de formation, ou bien l’auto-financement du participant.

Grégory Léobold Il y a 2 années

Bonjour Madame Bourdat,

Merci pour cet article qui me permet de bien mieux comprendre les changements qui vont s’opérer lors de la mise en place du CPF le 1er janvier 2015.

Une dernière chose qui me fait douter : Une formation bureautique type Excel, Word ou encore PowerPoint sera t’elle éligible au CPF malgré qu’aucune d’entre elles soient diplômantes par l’Etat ?

D’avance je vous remercie pour votre réponse.

Bonne journée à vous.

Cordialement,

Répondre

    DJALO Il y a 2 années

    Bonjour M. Léobold … pour savoir quelles formations seront accessibles dans le cadre du CPF, il me semble qu’il faut attendre l’élaboration d’un annuaire qui devrait être réalisé par la CNCP … un OPCA nous a prévenu que les thématiques seraient peu nombreuses et très liées aux apprentissages de base …
    Il faudra aussi attendre les accords de branche pour analyser la direction voulue par les partenaires sociaux pour leur secteur… donc pour les secteurs pour lesquels vous travaillez …

    Grégory Léobold Il y a 2 années

    Bonjour Monsieur Djalo,

    En effet, j’ai déjà contacté la CNCP et ils ne peuvent, à ce jour, me donner aucune réponse précise… Néanmoins il est mentionné sur gouv.fr que les formations bureautique (Naviguer sur Internet, déplacer des fichiers etc…) rentrent dans le cadre des socles de compétences… et donc sont éligibles au CPF.
    C’est pour cela que je me demandais : si la formation en question rentre dans le socle de compétence prédéfinie par l’Etat, cela signifie t’il que cette dernière n’aura pas l’obligation d’être diplômante ?

    Merci à vous.

    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 2 années

    @Gregory Oui, les formations relevant du socle de compétences sont éligibles au CPF sans devoir être certifiantes.

    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 2 années

    @Gregory Tout dépend de ce qui sera inscrit sur le socle de compétences. Dans le projet de décret, il est bien fait mention des TIC, mais à un niveau très « basique » : envoyer un e-mail, sauvegarder un fichier … Guère de place pour « Excel niveau 2 » !

Jo Il y a 2 années

Bonjour;

Je voulais faire pour que les formations que l’on dispense soient inscrites sur les listes qui rendent éligibles au CPF?
Je délivre des formations en comptabilité, croyez-vous que celles-ci seront éligibles?
Merci

Répondre

caro Il y a 2 années

Qu’en est-il des formations en anglais, bureautique, français ou FLE ? Je suis formatrice et cela n’est pas clair pour moi. Merci de votre réponse.

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 2 années

    @Caro Une formation en français, ou FLE, pourra sans doute relever du socle de compétences. Et jusqu’à un certain niveau (qui reste à déterminer), une formation en anglais ou bureautique aussi. Les formations relevant du socle de compétences seront éligibles au CPF. Bien cordialement

Signos Il y a 3 années

La loi sur la formation professionnelle, adoptée par l’Assemblé Générale et le Sénat fin février, institue un compte personnel de formation, valable tout au long de la vie active et mobilisable que l’on soit salarié ou demandeur d’emploi. Cette loi met également en place un nouveau système de financement intra-entreprise, en fonction de leur taille, qui est utilisé pour payer les formations des salariés.

Nous vous proposons une nouvelle map qui synthétise ce sujet particulièrement spécifique et qui s’adresse à un public déjà renseigné sur les thèmes de la formation professionnelle, de son financement et de son contrôle. Nous espérons que cette map pourra davantage préciser les différents points et apports de cette loi de façon claire et précise. Nous vous rappelons que le format intéractif de la map vous permettra une lecture plus agréable et plus attentive.

Très bonne lecture à tous !

Lien blog ici >> http://bit.ly/1j7GJJh

Répondre

djalo regine Il y a 3 années

Bonjour
j’ai d’autres questions qui vont toutes dans le même sens …. a t-on un CPF de 150 heures max une seule fois dans sa vie professionnelle, c’est à dire
– est ce que l’usage des heures du CPF est un one shot ?
– OU est ce que ce CPF se reconstitue au fur et à mesure que l’on s’en sert …. ?
– OU a t-on un nouveau CPF à chaque fois que l’on change d’entreprise ?
Comment les partenaires ont-ils discuté cette question ?
En vous remerciant encore

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 3 années

    @Djalo Regine Non, au contraire, le salarié a intérêt à mobiliser son CPF. Imaginons une personne qui part 150 heures en formation, avec un compteur « plein » : celui ci pourra se réalimenter l’année suivante, toujours à concurrence de 150 heures.

djalo regine Il y a 3 années

Bonjour
Merci pour l’ensemble de vos articles sur la loi en préparation … Mon inquiétude se situe au delà du CPF mais ne sachant pas si vous préparez un article dans ce sens, je vous la formule ici …
Alors que le CIF (congé individuel de formation) est fortement conditionné à un changement d’orientation professionnelle de la part du candidat, n’y a t-il pas une contradiction à rapatrier sa gestion dans les OPCA de branche … sachant que certains de ces OPCA ont une forte tendance à privilégier les formations et certifications de leurs branches … que ce soit par choix ou par méconnaissance. De plus, les procédures de l’un à l’autre OPCA sont d’une disparité absolue et donc inégalitaire pour les candidats … entre Uniformation où vous devez envoyer votre dossier 9 mois avant la date d’entrée en formation et où vous n’avez aucune chance d’accéder à un CIF lors de votre première demande et par ex le FONGECIF hyper réactif avec une obligation de dossier rendu 2 mois seulement avant l’entrée en formation …
D’ailleurs, me concernant j’aurais vivement souhaité que tous les CIF soient gérer au niveau du Fongecif … pour vous dire que je suis totalement à contre-courant !!!!
Pour information je suis responsable d’un organisme de formation initiale et professionnelle …

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 3 années

    @Djalo Regine Merci pour cette observation très intéressante. Oui, il y a des inquiétudes sur les listes élaborées par les CPNE de branche, qui peuvent ne pas correspondre aux besoins du salarié qui souhaite se professionnaliser sur un métier qui n’intéresse pas la branche. De même, une entreprise pourrait avoir des besoins en qualification qui ne correspondrait pas à la liste de l’OPCA. Mais il n’y a pas que les formations figurant sur cette liste qui seront éligibles : il y aura aussi la liste régionale, et la liste nationale.

formation corse Il y a 3 années

J’ai lu le pdf http://willemsconsultants.hautetfort.com/media/01/01/3655766529.pdf et particulierement la partie « Un compte personnel de formation en voie de futur achèvement » que je vous recommande:
N’aurait-il pas été plus simple de créditer tout actif de 20 heures par an plutôt que de reproduire le mécanisme du DIF qui se comprenait mieux car le droit était davantage attaché à sa mise en œuvre dans l’entreprise d’acquisition (ce qui se traduisait également par l’existence d’une portabilité et non d’une
transférabilité).

a mediter

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 3 années

    @formation corse On pourrait vous objecter que justement, le CPF vient du constat d’échec d’un DIF soumis à l’autorisation de l’employeur – initiative individuelle et lien de subordination ne faisant pas bon ménage… Ceci étant, je pense également que, pour les salariés en tout cas, le CPF ne vivra que si les entreprises s’en emparent, communiquent, et sont forces de propositions pour les salariés. Ceci pourrait bien ne concerner que les entreprises qui avaient déjà une belle politique DIF …

Mathilde Bourdat

Mathilde Il y a 3 années

@Agnès Merci de votre commentaire. Effectivement. Si le projet de loi, après son passage à l’Assemblée, mentionne bien l’accompagnement à la VAE parmi les actions pouvant être éligibles au CPF, rien n’est dit sur le bilan de compétences. Ce dispositif devra en outre trouver sa place vis à vis du conseil en évolution professionnelle, qui sera gratuit.

Répondre
Mathilde Bourdat

Mathilde Il y a 3 années

@Michel Pour ma part, je n’écrirais pas « si les entreprises >= 50 salariés n’ont plus d’obligation légale au titre du plan de formation, la définition des actions de formation dans le cadre du plan reste en vigueur ». Il me semble qu’il serait plus juste d’écrire :
– les entreprises de 50 et + n’ont plus d’obligation légale de contribution au plan de formation
– elles ont toujours l’obligation d’adapter leurs salariés aux exigences de leur poste de travail, et d’anticiper les évolutions de l’emploi et leur maintien dans l’emploi
– elles ont toujours l’obligation de consulter le CE sur le plan de formation
Mais, sauf erreur de ma part, il n’est écrit nulle part que ce plan ne doive comporter que des actions présentant tous les critères légaux de l’action de formation. Le plan est l’ensemble des actions mises en oeuvre pour répondre à l’obligation d’adapter, d’anticiper …
Pour l’articulation DIF/ CPF. Selon l’information dont je dispose, les crédits d’heures DIF seront reversés dans les compteurs CPF au 1/01/15. Donc mon interprétation est la même que la votre : ces heures DIF reversées sont sont mobilisables aux conditions de mobilisation du CPF jusqu’au 1er janvier 2021 et peuvent se cumuler avec les heures acquises au titre du CPF à concurrence de 150 heures.

Répondre

Agnès Il y a 3 années

Tout d’abord merci pour cet article qui permet de voir plus clair…
Pour ma part (petit centre de bilan de compétences) une grande interrogation subsiste,
Quid du financement des bilans de compétences ?
Au bon vouloir des OPCA ….ce qui génère d’ailleurs beaucoup d’inégalités entre les salariés
Je ne trouve aucune information sur le sujet

Répondre
    Mathilde Bourdat

    Mathilde Bourdat Il y a 3 années

    @ Agnès Oui, effectivement, le bilan de compétences est le grand absent de cette réforme. Il semble s’effacer au profit du conseil en orientation professionnelle.

Michel Il y a 3 années

Merci Mathilde pour votre retour et vos éléments de réponse.

En effet, les 0,6% (ou 0,4% en cas d’accord) de la contribution vers l’OPCA serviront à financer professionnalisation, plan de formation et CPF. Je comprends par contre que si les entreprises >= 50 salariés n’ont plus d’obligation légale au titre du plan de formation, la définition des actions de formation dans le cadre du plan reste en vigueur (modifiée par le texte issu de l’AN) et ces dernières restent élligibles à un financement OPCA même si, de fait, je vois une réduction de ce financement).

Par ailleurs, comment comprenez vous l’articulation DIF + CPF ? Au départ, il semblait que le DIF allait alimenté le CPF… en vérité, il semble que les heures DIF sont mobilisables selon le régime CPF jusqu’au 1er janvier 2021 et peuvent se cumuler avec les heures acquises au titre du CPF (soit max 150 h CPF + DIF). La lecture de l’alinéa 106 (texte AN) n’est pas évidente… les heures DIF sont-elles, elles aussi, limitées à 150h ? (avec décret) ?

Répondre
Mathilde Bourdat

Mathilde Bourdat Il y a 3 années

@Stephan. Merci pour votre commentaire.
En fait les textes ne parlent à aucun moment de taux horaire de prise en charge. Le fameux et immuable « 9,15€ » n’est plus évoqué ! On peut facilement imaginer que lors de l’élaboration des listes les coûts des formations seront pris en compte – afin de permettre une régulation de la dépense. Mais cela ne veut pas dire que le raisonnement se fera à partir d’un cout horaire uniforme – certaines formations, nécessitant des équipements d’un coût élevé, étant beaucoup plus onéreuses que d’autres à organiser.
Pour les stages que vous évoquez. Il semble effectivement difficile d’envisager l’inscription au RNCP de certifications qui auraient pour objet la reconnaissance de la maîtrise d’un logiciel.
Les certifications inscrites au RNCP sont en lien avec des métiers ou des emplois (voir les liaisons fiches ROME/ fiches RNCP).
Cependant, sont également éligibles au CPF les « certifications ou habilitations correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle », inscrites à l’inventaire mentionné au sixième alinéa de l’article L. 335-6 du Code de l’éducation, en cours d’élaboration par la CNCP. Or, la maîtrise des outils bureautiques, et des « compétences digitales » en général, n’est elle pas une compétence transversale de première nécessité ? Il y a là, me semble t’il, une piste, qui pourrait être explorée par la CNCP lors de l’élaboration de l’inventaire.

Répondre

Stéphan Watbled Il y a 3 années

Merci pour la précision de votre article Mathilde.
2 autres grandes questions vont se poser pour les « petits » centres de formations comme le mien.
1 / quel va être le taux horaire de prise en charge pour les 150 heures de CPF (à 9€ / heure je vous laisse imaginer à quoi auront accès les demandeurs comme formation).
2 / le critère de « formation qualifiante » : J’ai écrit au RNCP et ils m’ont aimablement répondu que les formations du genre « Photoshop » « référencement web » ou « excel » ne sont pas éligibles au RNCP (et donc pas « qualifiantes »).
Vont-ils selon vous amender par la suite pour mon point « 2 » ?
merci de vos lumières

Répondre
Mathilde Bourdat

Mathilde Bourdat Il y a 3 années

@Michel Merci de votre commentaires. Certes, nous attendons avec impatience les décrets qui permettront de rentrer dans le concret ..
Pour votre question 1
D’après ce que j’ai compris, le compteur CPF sera toujours géré par la CNDC, y compris lorsque l’employeur garde le 0,2% en gestion directe. Les abondements, qu’ils soient réalisés par l’employeur ou par d’autres, ne figureraient pas sur le compte. Et donc, toujours si j’ai bien compris, ne seraient pas portables.
Pour votre question 2
Oui, par l’OPCA (si la formation figure sur la liste CPNE), puisqu’il y a bien deux lignes ; le 0,2 « CPF des salariés », et le 0,3 pour,entre autres, le CPF sur liste CPNE.
Question 3 : j Rien n’empêche l’employeur d’aller au-delà du 0,2% ..

Répondre

Michel Il y a 3 années

Excellent article, et bonne conclusion. Merci.

La volonté de responsabiliser le salarié sur sa propre formation est contradictoire avec celle, qui domine en fin de compte, d’encadrer et contrôler un maximum cette formation (par les partenaires sociaux et l’Etat). Développons donc la culture de la formation, en l’encourageant avec des outils responsabilisant et laissant libres les individus (chèque-formation, formation par capitalisation, …).

Par ailleurs, à vouloir aller vite, on va aboutir à un texte laissant le soin à l’administration de tout préciser par décrets et règlements (on a l’habitude…) et laissant en suspens d’innombrables questions :
– comment, en cas d’accord d’entreprise, les heures acquises par le salarié pour son CPF auprès d’un employeur gérant directement le CPF vont-elle être gérée en cas de départ de ce salarié ?
– en cas de gestion directe du CPF par l’entreprise, par qui sera financée la formation éligible au titre du CPF mais n’entrant pas dans le cadre de l’accord négocié ? Par l’OPCA alors même que l’entreprise n’a pas versé les 0,2% (puisque gestion directe) ?
– qui finance la formation choisie par un salarié, éligible au CPF mais dont l’employeur a déjà dépensé plus de 0,2% pour le CPF de ses salariés ?
– les différents organsimes chargés de ces nouveautés sont-ils en mesure (concrètement) de le faire ?

etc…

Répondre