Vers une démocratisation du e-learning

Par Patrick Galiano le 15 octobre 2012

C’est avec grand plaisir que je rejoins Mathilde et Eric sur ce blog pour intervenir sur les tendances du e-learning dans le monde de la formation. Responsable du Pôle e-learning à Cegos, j’accompagne nos clients sur la mise en œuvre de solutions multimodales et l’usage du multimédia dans leurs formations.

Ce premier billet est consacré à l’une des tendances qui devrait impacter le monde du e-learning dans les mois à venir et soutenir sa démocratisation : la vidéo.

Des portails d’apprentissage en ligne avec vidéos et social learning

Le mois dernier, Harvard, MIT et Berkeley University ont lancé un portail de cours en ligne entièrement gratuits, proposant des cours réalisés par des professeurs de ces universités, complétés par du social learning. Baptisée edX, cette plateforme est accessible à tous et connait déjà un fort engouement.

Pour preuve, plus de 150 000 apprenants dans plus de 160 pays se sont enregistrés pour le premier cours d’edX !

Même si les cours n’abordent pas les thématiques majeures proposées par ces universités sur le campus ou au format blended, c’est sans aucun doute un excellent moyen de tester à très grande échelle une approche 100% en ligne, d’un point de vue conception pédagogique, efficacité de la formation, satisfaction et évaluation des participants et impulser de nouvelles approches au sein même de leurs campus.

D’un point de vue pédagogique, les cours s’étalent sur plusieurs semaines, plusieurs dizaines d’heures de travail estimé par semaine. Le dispositif alterne des séries de séquences vidéos courtes, accessibles en ligne ou téléchargeables (avec une retranscription écrite en direct), du travail individuel ou collectif organisé par des groupes d’étudiants, des quiz et forums de discussions.

Des communautés apprenantes pour construire du contenu en ligne

Cette expérience complète celle déjà initiée par l’Université de Stanford avec un portail appelé Coursera via lequel près de 200 cours gratuits sont proposés par 33 universités dont Columbia, Princeton, Hong Kong University of Technology, University of Edimburgh, University of Melbourne, pour ne citer qu’elles.

Là aussi, plusieurs briques d’apprentissages se complètent: des séries de vidéos (sous-titrées en plusieurs langues), quiz, forums de discussion, wiki réalisés par les étudiants eux-mêmes ou encore des communautés d’étudiants qui peuvent créer, à leur propre initiative, des « meetup » pour se réunir et échanger sur la thématique en face-à-face.

Outre Atlantique, d’autres portails font également prévaloir cette approche vidéo sur un portail d’apprentissage en ligne: la Khan Academy, un des précurseurs de ces approches de portail vidéo d’apprentissage avec près de 3400 vidéos de cours, mais aussi Udacity, Udemy, 2tor, sans oublier TedEd.

Google et le e-learning

Si on ajoute à ces tendances marquantes l’entrée de Google dans le monde du e-learning avec le lancement le mois dernier de son outil gratuit de création de modules e-learning, Course Builder, qui offre l’opportunité de créer son contenu en ligne, de le diffuser et d’évaluer son efficacité (via Google Analytics), la démocratisation de l’usage des formations en ligne poursuit sa route et ces initiatives apportent sans aucun doute de nouvelles dimensions toujours plus ouvertes, sociales et collaboratives.

Pédagogie, pédagogie, pédagogie !

Avec l’affirmation de ces nouvelles tendances multimodales, la question de la dimension pédagogique reste entière et plus que jamais d’actualité, aussi bien dans les modules ou vidéos proposés, où l’ingénierie pédagogique est l’un des facteurs clés de réussite pour la transmission, l’acquisition et l ‘application de l’apprentissage, mais aussi dans le dispositif, pour identifier, agréger et lier plusieurs briques de nature différente (vidéos, forum, wiki…).

Cette perspective passionnante ouvre de nouveaux horizons où la palette du pédagogue s’enrichit sans cesse. Ces nouvelles tendances n’ont pas fini de nous faire parler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vers une démocratisation du e-learning -… Il y a 8 mois (22h00)

[…] C’est avec grand plaisir que je rejoins Mathilde et Eric sur ce blog pour intervenir sur les tendances du e-learning dans le monde de la formation. Respons  […]

Répondre

Vers une démocratisation du e-learning -… Il y a 10 mois (23h11)

[...] C?est avec grand plaisir que je rejoins Mathilde et Eric sur ce blog pour intervenir sur les tendances du e-learning dans le monde de la formation.  [...]

Répondre

louiz Il y a 1 année (11h33)

J'estime que le e-learning est l'avenir d'un nouvel enseignement.

Répondre

Cédric Froehlich Il y a 1 année (15h11)

Super article! L'outil de Google semble très intéressant... Pour les intéressés, à noter aussi la sortie cette année de Articulate Storyline, un outil très puissant et polyvalent. Au travail, nous utilisons le E-learning depuis déjà quelques années, et nous incluons la vidéo cette années dans certains cours... L'avenir est ouvert... J'ai
un fantasme... Une classe d'apprenant qui suive le contenu du formateur en ayant accès à duu contenu supplémentaire sur Ipad ou autre tablette... Un peu comme certaines émissions de TV nous offre les coulisses du tournage pendant la diffusion d'un épisode... Le tout pilotés par le formateur... J'ai l'impression que ça viendra plus vite que prévu... Lire la suite

Répondre

Formation professionnelle Il y a 1 année (10h14)

Je souhaite vraiment que l'e-learning se développe pour proposer de plus en plus de formation. C'est la méthode idéale pour pouvoir conjuguer formation et vie professionnelle !

Répondre

Maud Guenot Il y a 1 année (08h03)

@Patrick @Christine A quand un MOOC financé par Cegos pour augmenter la visibilité de ses formations e-learning tutorées?

Répondre

Christine Vaufrey Il y a 2 années (09h05)

Ah, je vois que le Mooc ITYPA a des adeptes par ici aussi ;-) Sur les apprentissages informels (Françoise) : une des caractéristiques essentielles de la formation d'adultes me semble t-il, est de pouvoir s'adapter aux contextes et aux apprenants. C'est ce qui la différencie en grande partie (je ne
parle bien sûr pas des contenus) de la formation initiale : dans ce dernier cas, les apprenants doivent s'adapter au dispositif; dans le cas de la formation pro, c'est le dispositif qui s'adapte aux apprenants. Ma formulation est un peu schématique, mais cette différence fondamentale témoigne bien de la différence d'objectifs... @Maus sur le business model : oui, c'est un point crucial. Il est sans doute encore un peu tôt pour dégager des pistes. les Américains ne sont pas beaucoup plus avancés que nous, pour une fois :-) Lire la suite

Répondre

Maud Guenot Il y a 2 années (02h26)

Je suis également inscrite au MOOC ITyPA. Merci @Christine pour cette belle expérimentation d'apprentissage collaboratif. À voir comment cette initiative bénévole pourra trouver son business modèle. Et comment le parti pris constructiviste pourra être adapté à d'autres contenus.

Répondre
    Patrick Galiano

    Patrick Galiano Il y a 1 année (00h07)

    @Maud et @Christine: la question du modèle économique de ces initiatives est en effet une question cruciale. EdX a, pour sa part, opté pour une gratuité des cours en ligne proposés sur leur portail en ligne avec des thèmes souvent complémentaires ou introductifs à d'autres cours payants de ces universités.
    En revanche, la certification est quant à elle payante... un accord avec Pearson permet, par exemple, aux apprenants de passer un examen pour obtenir un certificat reconnu sur le marché du travail. Ce dispositif 100% en ligne devrait également permettre d'enrichir les cursus payants de ces universités aussi bien d'un point de vue approche pédagogique pour les professeurs, qu'une expérience nouvelle d'apprentissage pour les étudiants. A bientôt ;-) ! Lire la suite

Françoise lemaire Il y a 2 années (22h46)

Si l'accès à la formation c'est a dire aux apprentissages formels varie selon les organisations, leurs effectifs mais aussi leur secteur d'activité, la plupart des apprentissages sont informels. Pas identifies ni structures, ils existent bien neanmoins

Répondre
    Patrick Galiano

    Patrick Galiano Il y a 1 année (00h13)

    @Françoise: tout à fait d'accord. Les outils collaboratifs en ligne sont peut-être un moyen de formaliser et structurer une partie des 70% de l'apprentissage qui reste informel.

Murielle Lafontaine Il y a 2 années (11h47)

Merci à vous pour cette veille si précieuse, j'ai eu l'occasion de découvrir des cours en ligne mis à disposition par des universités françaises : http://icb.u-bourgogne.fr/universitysurf/ ce sujet a été abordé au cours des journées du e-learning (JEL) qui se sont tenus à Lyon en juin dernier. Il
semble en effet que les résistances tombent peu à peu de la part d'enseignants qui acceptent de partager leurs savoirs, disonibles en ligne. Ce qui les oblige à revoir leurs modalités d'enseignements ainsi qu' à une mise à jour permanente de leurs ressources face à un public de mieux en mieux informé et donc exigeant. Il me semble que nous sommes entrés dans une nouvelle "ère pédagogique" et je rejoins Mathilde quand elle évoque le fait que l'apprenant doit être responsabilisé et rendu autonome dans le choix de ses apprentissages. A noter tout de même qu'un monde sépare les grandes entreprises (avec leurs moyens) de la plupart des moyennes entreprises et encore plus des TPE (hors secteurs technologiques). .. Lire la suite

Répondre
    Patrick Galiano

    Patrick Galiano Il y a 1 année (23h52)

    @Murielle: merci beaucoup pour ce lien qui prouve en effet que les méthodes d'apprentissage tout comme les méthodes d'enseignement entrent dans une nouvelle ère qui se dessine peu à peu et qui devraient impacter aussi bien le secteur éducatif que la formation professionnelle. A suivre attentivement !

Blog FAD – Technofutur TIC – Veille de la semaine Il y a 2 années (11h09)

[...] Vers une démocratisation du e-learning. http://www.formation-professionnelle.fr/2012/10/15/vers-une-democratisation-du-e-learning/ … #elearning [...]

Répondre

Marie-Paule Il y a 2 années (07h03)

Merci pour ce billet qui montre que le monde de l'apprentissage change à une vitesse grand V ! Comme Christine, je suis l'expérience MOOC par une association d'ingénieurs pédagogiques. Des portails de formation nouvelles générations qui permettent à tous d'accéder aux savoirs et à la connaissance à moindre coût
! Lire la suite

Répondre

Christine Vaufrey Il y a 2 années (11h58)

Bonjour, Merci pour ce billet qui, espérons-le, fera sortir les initiatives de cours massivement multi-apprenants des petits cercles dans lesquels ils sont encore cantonnés, du moins dans le monde francophone. Je vous signale qu'un cours de ce genre en français a ouvert depuis le 4 octobre. Il s'agit du cours Internet,
Tout Y est Pour Apprendre, ou ITYPA. Ce cours est consacré à la mise en place de son environnement d'apprentissage personnel en ligne. J'ai le plaisir de l'avoir conçu et de le co-animer avec trois collègues travaillant en écoles d'ingénieurs. Réalisé sans aucun appui institutionnel, "dans un garage" comme dirait Jean-Marie Gilliot, lui aussi co-concepteur et co-animateur de ce cours, ITYPA réunit actuellement plus de 1000 inscrits. N'hésitez pas à visiter le site du cours, et notamment à parcourir les forums qui y sont attachés, pour prendre la mesure de la diversité des profils des apprenants. Je suis à votre disposition pour toute information complémentaire car, travaillant moi aussi dans le domaine de la formation professionnelle, j'ai à coeur d'y diffuser ce nouveau format de cours. A bientôt j'espère ! Lire la suite

Répondre
    Patrick Galiano

    Patrick Galiano Il y a 2 années (22h09)

    @Christine: Merci beaucoup pour votre commentaire et bravo pour cette initiative francophone qui mérite en effet d'être soulignée. Je ne manquerai pas de suivre l'évolution d'ITYPA avec grande attention, faisant déjà parti de vos inscrits ! A bientôt !

Mathilde Bourdat

Mathilde Bourdat Il y a 2 années (11h49)

Bienvenue sur le blog de la formation professionnelle, Patrick! Nul doute que nos regards complémentaires à tous trois enrichirons ce bel outil de partage et d'échanges qu'est le blog!

Répondre

Vers une démocratisation du e-learning « Formation 2.0 Il y a 2 années (10h57)

[...] on www.formation-professionnelle.fr Share this:TwitterFacebookJ'aime ceci:J'aimeSoyez le premier à aimer ceci. This entry was [...]

Répondre